Login

Ibrahim Khalil Bou-Malham

Full professor
Chemistry - Biochemistry department - Section IV - Zahle
Speciality: Chemistry
Specific Speciality: Chimie Physique et Analytique

Faculty of Sciences Section 4 Director

Positions
- present : Professor

Faculty of Sciences IV
Zahleh

Teaching 1 Taught Course
(2014-2015) CPMC 501 - Physicochemical Properties of Surfaces and Interfaces and IGC

M2 Physical Chemistry, Materials and Catalysis

Education
2003 - 2006: PhD

Pierre et Marie Curie University
Physical Chemistry and Analytical Chemistry

Doctor

2002 - 2003: Master degree

Montpellier II, University
Chimie moléculaire et élaboration du solide

DEA

1997 - 2002: Master degree

Lebanese University
Chemistry

Maîtrise

ResearchInterests
Supervision 1 Supervised Student
Elaboration et caractérisations d’électrodes de carbone à porosité hiérarchique pour la réduction de l’oxygène : Vers la compréhension des réactivités à la cathode d’une batterie lithium-air

Walaa Nasser El-Dine
Liquide ionique, microscopie électrochimique, carbone nanostructurée, modification de surface.

Le stockage de l'énergie est un domaine en pleine évolution. Le développement des énergies renouvelable et les besoins croissants d'autonomie énergétique (ordinateur portable, Smartphone, voiture électrique) impliquent le développement de nouvelles technologies, plus performantes, moins coûteuses et écologiquement satisfaisantes. Les batteries lithium-air sont vues comme une alternative prometteuse aux batteries lithium- ion, car elles ont une capacité théorique de stockage 2-3 fois plus élevée. La structuration et la réactivité à la cathode est un verrou important. Dans ce projet, on se propose d’étudier la réactivité du superoxyde à l’interface d’une électrode de carbone à porosité hiérarchique qui joue le rôle de cathode. Pour ce faire, nous proposons 3 axes d’études de la réactivité du superoxyde, toujours en utilisant la microscopie électrochimique comme outils d’étude. Le premier axe consiste à jouer sur les propriétés de l’électrolyte, en particulier, nous voulons utiliser les liquides ioniques pour jouer sur les propriétés de la réduction de l’oxygène. Dans un deuxième axe, nous voulons jouer sur la nature de l’interface. En effet, si nous obtenons des interfaces chargées par des imidazoliums, alors la réactivité de l’oxygène sera aussi impactée. Pour finir, jouer sur la nature du matériau carboné est aussi très intéressante afin d’obtenir des informations sur la relation propriété électrochimique/porosité du matériau.

Languages
French

Full professional proficiency